Succès pour la Start-Up Olive qui automatise la gestion des soins de santé et lève 51 millions de dollars

Olive, une start-up de Columbus (Ohio), s’est lancée dans une technologie qui automatise une grande partie des processus de gestion qui prennent beaucoup de temps et que les hôpitaux et les prestataires de soins de santé doivent suivre.

L’entreprise, qui compte parmi ses clients plus de 500 hôpitaux représentant certains des plus grands prestataires de soins de santé aux États-Unis, a levé une nouvelle série de 51 millions de dollars afin de répondre à une croissance importante de ses activités.

Ce tour de table a été organisé par des investisseurs, dont Drive Capital, qui a récemment conclu un accord portant sur 2,3 milliards de dollars de nouveaux capitaux à investir dans des entreprises en phase de démarrage.

Le logiciel d’Olive automatise de nombreuses tâches administratives : la gestion de la chaîne d’approvisionnement, l’administration clinique et les ressources humaines, a déclaré la société dans un communiqué. Et la demande pour la technologie de l’entreprise est en forte hausse. 

Selon les données fournies par l’entreprise, environ la moitié des administrateurs d’hôpitaux ont l’intention d’investir dans l’automatisation des processus robotisés d’ici 2021,

Il y a un problème croissant de plusieurs milliards de dollars : les soins de santé n’ont pas l’internet. Au lieu de cela, les soins de santé utilisent des humains comme robots, forçant les travailleurs à basculer entre des systèmes disparates – ils copient, ils collent, ils manipulent les données – ils deviennent des robots. Ils cliquent, tapent, extraient et importent, toute la journée – et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles un dollar sur trois dépensé dans l’industrie aujourd’hui l’est en frais administratifs“, a déclaré Sean Lane, directeur général d’Olive, dans une déclaration de septembre.

Olive ne se contente pas d’automatiser les processus, mais les améliore pour les hôpitaux en identifiant les domaines problématiques qui pourraient entraîner des pertes de revenus pour eux. Le logiciel a accès à des données sur l’état des demandes de remboursement de frais de santé préexistantes, ce qui lui permet d’identifier les erreurs commises dans les demandes précédentes. En utilisant un codage précis, les hôpitaux peuvent ainsi gagner des revenus supplémentaires.

Source : techcrunch

Articles dans la même catégorie :

– Nouvelle Technologie de Batterie pour les Voitures Électriques : la Start-Up Addionics lève 6 millions de dollars !
– L’inventeur James Dyson a conçu un nouveau ventilateur pour lutter contre la pandémie de coronavirus.
– Chaudière Maroc => La Chaudière Biomasse : une Technologie qui se développe au Maroc