À cause du Covid-19, la sortie de l’iPhone 12 sera retardée

Lundi, le Wall Street Journal à signaler que la pandémie de coronavirus va probablement retarder le lancement de la série d’iPhone 12. Cette nouvelle n’est pas une surprise et, à long terme, pourrait aider Apple à traverser cette période difficile. Tout dépendra de la rapidité avec laquelle le monde se remettra de la pandémie et de la reprise de la demande en produits électroniques haut de gamme dans les mois à venir.

Les iPhones 12 ne devraient pas être disponibles avant ocotobre

Selon le Wall Street Journal, Apple commencera la production de masse de l’iPhone 12 un mois plus tard que d’habitude. Généralement, Apple annonce les nouveaux iPhones à la mi-septembre, avec des dates de lancement vers la fin du mois. Pour ce faire, la production de masse sur la gamme de produits n°1 d’Apple commence généralement au début de l’été. Un délai de 30 jours signifie que certains modèles d’iPhone 12 ne seront pas disponibles pour les consommateurs avant octobre ou plus tard. Outre ce léger retard, Apple devrait réduire le nombre d’appareils qu’elle produit initialement en raison de la baisse de la demande.

Apple devrait dévoiler quatre nouveaux appareils cet automne, en trois tailles. Les appareils de 5,4 pouces, deux de 6,1 pouces et un de 6,7 pouces seront tous équipés de la technologie OLED. Les nouveaux appareils seront également dotés de fonctions 5G, dont au moins deux avec de nouveaux systèmes de caméra.

Un retard de lancement peut être limité qu’à certains modèles d’iPhone 12

Avec l’arrivée de quatre nouveaux modèles, Apple ne prévoit peut-être que de retarder le lancement de certains modèles d’iPhone 12 cet automne. C’est une voie que la société a empruntée au cours de deux des trois dernières années. En 2017, l’iPhone X et l’iPhone 8/8 Plus ont tous deux été annoncés en septembre. Cependant, l’iPhone X n’a été lancé que début novembre. Un an plus tard, l’iPhone XS/XS Plus et l’iPhone XR ont tous deux été annoncés en septembre, mais ce dernier n’est arrivé en magasin que fin octobre.

Il ne fait aucun doute que COVID-19 n’a pas seulement affecté la chaîne d’approvisionnement d’Apple, ce qui est la seule raison des retards précédents. D’autres facteurs, tels que le ralentissement économique actuel et la persistance des commandes de produits à domicile dans le monde entier, influenceront également la durée des retards de l’iPhone 12.

Le trimestre d’octobre à décembre est toujours le plus important pour Apple grâce aux nouveaux iPhones et à la période des fêtes de fin d’année. Les ventes de marchandises devant généralement baisser en raison de la récession mondiale, il serait sage pour Apple de retarder le lancement de certains modèles d’iPhone 12, mais pas tous, jusqu’au début de 2021. Plus précisément, la nouvelle série iPhone Pro devrait être maintenue jusqu’à ce que l’économie s’améliore, dans ce cas, pas avant le début de l’année prochaine.

Le trimestre de décembre sera difficile pour Apple et les autres entreprises. Selon ce scénario, la société peut répartir la majeure partie de ses ventes annuelles d’iPhone sur deux trimestres, et non sur un seul, et commencer l’année 2021 sur une note positive. Dans les semaines à venir, de nouvelles fuites nous donneront une meilleure idée de la date de sortie de certains modèles d’iPhone 12.

Source : TechCrunch

Articles dans la même catégorie :

– Le Samsung Galaxy Note 20 est confirmé pour cette année
– Samsung sort une nouvelle application sur la Galaxy Watch pour vous rappeler de vous laver les mains
– Crownfunding : Un concept de smartphone android à clavier coulissant récolte 460000$ en 24h !