Les forfaits mobiles des opérateurs low cost présentent de nombreux avantages : ils sont économiques et sans engagement. Mais comportent également des inconvénients : des options moins nombreuses et un service client moins performant. Nous vous expliquons comment choisir le forfait mobile low cost le plus adapté à vos usages et besoins.

Quels sont les opérateurs mobiles low cost ?

En France, on dénombre trois types d’opérateurs mobiles : les fournisseurs historiques (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free), les marques low cost de trois premiers, et les les MVNO (Mobile Virtual Network Operators).

Les marques low cost des opérateurs historiques

Lors de son lancement, en 2012, pour se faire une place sur le marché, Free a cassé les prix, faisant de lui un opérateur low cost. Résultat : pour répondre à cette guerre des prix et rester compétitif sur le marché des forfaits mobiles pas chers, les opérateurs historiques ont développé leur offre en créant chacun une marque low cost :

  • Sosh pour Orange
  • B&You pour Bouygues Telecom • Red by SFR

Les opérateurs MVNO

Les MVNO (Mobile Virtual Network Operators) sont des opérateurs mobiles à part entière, mais ne possèdent pas leur propre réseau. Pour proposer des offres mobiles à leurs clients, ils louent le réseau d’un ou plusieurs opérateurs historiques. Cependant, même s’ils ne disposent pas de leur propre réseau, les MVNO gèrent eux-mêmes leurs offres commerciales et sont responsables des services proposés à leurs abonnés. Au total, on en dénombre, aujourd’hui, une vingtaine. Voici une liste non exhaustive avec leur(s) réseau(x) mobile(s) partenaire(s) :

  • Alphalink (SFR) •
  • NRJ Mobile (Bouygues Telecom et Orange)
  • Bazile Telecom (Orange)
  • Prixtel (Orange et SFR)
  • Auchan Telecom (Bouygues Télécom, Orange et SFR)
  • La Poste Mobile (SFR)
  • Syma Mobile (Orange)
  • Coriolis (Orange et SFR)
  • Afone Mobile / Réglo Mobile (SFR)
  • JOi Telecom (SFR) • Lycamobile (Bouygues Telecom)
  • Le Crédit Mutuel Mobile (Bouygues Télécom, Orange et SFR)
  • etc …
forfaits mobiles des opérateurs low-cost

Quels sont les avantages d’un forfait mobile low cost ?

Les avantages d’un forfait mobile low cost sont doubles : un petit prix qui s’adapte à toutes les bourses, et est sans engagement.

Des forfaits à petits prix

Les forfaits mobiles low cost sont, bien entendu, moins chers que les forfaits dits classiques, ce qui vous permettra de faire de réelles économies et d’augmenter votre pouvoir d’achat. Le coût d’un forfait mobile low cost est inférieur à dix euros, voire deux ou trois euros pour les plus économiques.

Des forfaits sans engagement

Les abonnements mobiles des opérateurs low cost ou MVNO sont sans engagement. Ne pas être engagé durant douze ou vingt-quatre mois est un avantage certain. Vous pourrez ainsi changer d’offre ou de fournisseur quand vous le souhaitez et donc sans pénalité. Ce qui est très pratique pour toujours payer moins cher car de nouvelles offres et promotions apparaissent régulièrement, surtout durant les fêtes de fin d’année et pour la rentrée des classes.

Quels sont les inconvénients d’un forfait mobile low cost ?

Si les forfaits mobiles low cost offrent des avantages non négligeables, ils comportent également quelques inconvénients : avec une offre classique, plus d’options sont disponibles et le service client des opérateurs low cost et MVNO n’est pas aussi performant que celui des historiques.

Des forfaits mobiles avec moins d’options disponibles

Si les forfaits mobiles low cost sont très bien placés au niveau prix, il n’en reste pas moins qu’ils ne permettent pas de souscrire autant d’options qu’avec un opérateur historique. Ainsi, les offres low cost comportent moins de gigas, les appels à l’international ne sont pas inclus. Et le temps d’appel est souvent moindre, bien qu’il existe des abonnements low cost avec appels illimités.

Un service client joignable uniquement en ligne ou par téléphone

Si vous appréciez le contact humain, à part Free, aucun opérateur low cost ne possède de boutique. Et les historiques ne vendent pas leurs offres low cost (B&You, Sosh et Red by SFR) dans leur magasin. Ainsi, pour contacter le service client ou souscrire un abonnement, pour les low cost, cela ne pourra se faire que par téléphone ou en ligne. Concernant les MVNO, tout se fait en ligne, aucune assistance téléphonique n’est proposée, ce qui peut être un problème selon les cas de figure.

Comment choisir son forfait mobile low cost ?

Pour choisir son forfait mobile low cost, vous devez d’abord identifier vos besoins (nombre de gigas désiré, appels à l’étranger, temps d’appel…). Ensuite, vous pourrez comparer les offres des forfaits mobiles low cost, selon vos critères. Afin de gagner du temps, il est recommandé d’utiliser un comparateur en ligne. Enfin, pensez bien à vérifier la couverture mobile de l’opérateur choisi, selon votre zone géographique.

Notez cet Article