choisir un métier reconversion

Comment choisir un métier de reconversion ?

Le marché du travail a évolué, les emplois sont devenus instables, au point de faire évoluer les mentalités des travailleurs qui n’aspirent plus au fameux CDI. Beaucoup d’employés cherchent désormais à se réorienter, à opérer un virage dans leur parcours professionnel.

Mais une question se pose au moment de prendre cette décision : comment choisir un métier pour une reconversion professionnelle ?

Voici deux questions à vous poser avant de prendre votre nouveau départ.

Pourquoi choisir un métier de reconversion ?

comment choisir un métier reconversion professionnelle

Avant d’envisager une réorientation professionnelle, il convient de comprendre au préalable les raisons qui vous motivent à faire ce choix. C’est que selon ces raisons, le choix du métier peut s’avérer très différent.

Un employé qui veut quitter son poste car il n’aime pas son travail et s’y ennuie profondément devra rechercher un métier qui l’attire, qui lui plaise, un métier de cœur, au risque de se retrouver dans la même situation.

Alors qu’un salarié qui désire plus d’indépendance, plus de temps avec sa famille, réfléchira autrement : il devra plutôt rechercher un métier (ou un statut) offrant une souplesse au niveau des horaires, une liberté dans l’organisation, etc.

Ou bien encore un employé dont le salaire lui est insuffisant pour bien vivre ou réaliser ses projets devra quant à lui plus se focaliser sur les métiers offrant une meilleure rémunération, et ainsi de suite.

Quelles sont mes compétences professionnelles ?

Métier rime avec compétences. En réalisant un bilan de vos compétences, vous pourrez prendre du recul sur vous-même et savoir quelles portes peuvent s’ouvrir à vous dans l’état actuel des choses.

De deux choses l’une, soit le bilan met en valeur plusieurs de vos compétences qui faciliteraient votre réorientation vers des métiers en particulier ou des branches de métiers ; soit le bilan vous fait prendre conscience que vous avez besoin de vous former afin de réaliser votre projet de reconversion car vos compétences actuelles ne vous renverraient que vers des métiers dont vous ne voulez pas.

Une fois que vous aurez répondu à ces deux questions, il sera beaucoup plus simple d’avancer dans votre choix de nouveau métier. L’important est d’abord de se connaître, se comprendre, avant de se poser des questions plus techniques sur le marché du travail, les secteurs porteurs, etc.

Pour une reconversion professionnelle, faites un test d’orientation

La reconversion professionnelle, ce phénomène jadis rare, est aujourd’hui un chemin fréquemment emprunté par nombre d’individus souhaitant redonner du sens à leur carrière ou embrasser une passion délaissée. Naviguer dans cet océan d’incertitudes requiert toutefois un instrument précis : le test d’orientation. Vous pouvez donc envisager de faire un test d’orientation.

Déceler une nouvelle vocation n’est point une mince affaire. L’humain, dans son essence même, est une mosaïque complexe de compétences, d’aspirations et de potentialités. Or, la tâche s’avère d’autant plus ardue lorsque l’on porte le poids des années d’expérience dans un domaine distinct. Là, le test d’orientation entre en scène, tel un phare dans la nuit. Il illumine les voies méconnues, révélant des perspectives insoupçonnées.

Ces tests, souvent élaborés par des psychologues du travail, sondent en profondeur les aptitudes, les préférences et les valeurs du candidat. Ils ne se contentent pas de suggérer des métiers au hasard, mais offrent plutôt une liste affinée de professions en harmonie avec le profil unique de l’individu. Chaque conseil prodigué repose sur une base scientifique, augmentant ainsi les chances de succès dans cette nouvelle aventure.

Il serait fallacieux de penser que ces tests ne s’adressent qu’à ceux qui sont totalement perdus. En réalité, même si vous avez une idée embryonnaire de votre future orientation, un test peut affiner cette vision, la rendre plus concrète. Il est semblable à un miroir, reflétant non pas l’apparence, mais l’âme professionnelle qui sommeille en vous.

Certes, le parcours de reconversion est semé d’embûches et de questionnements. Le choix de s’engager dans une nouvelle voie ne doit pas reposer sur une simple impulsion. Faire un test d’orientation, c’est accorder à sa carrière la gravité qu’elle mérite, c’est se donner toutes les chances de réussir ce tournant décisif.

5/5 - (2 votes)