Le marché du travail a évolué, les emplois sont devenus instables, au point de faire évoluer les mentalités des travailleurs qui n’aspirent plus au fameux CDI. Beaucoup d’employés cherchent désormais à se réorienter, à opérer un virage dans leur parcours professionnel.

Mais une question se pose au moment de prendre cette décision : comment choisir un métier pour une reconversion professionnelle ?

Voici deux questions à vous poser avant de prendre votre nouveau départ.

Pourquoi choisir un métier de reconversion ?

comment choisir un métier reconversion professionnelle

Avant d’envisager une réorientation professionnelle, il convient de comprendre au préalable les raisons qui vous motivent à faire ce choix. C’est que selon ces raisons, le choix du métier peut s’avérer très différent.

Un employé qui veut quitter son poste car il n’aime pas son travail et s’y ennuie profondément devra rechercher un métier qui l’attire, qui lui plaise, un métier de cœur, au risque de se retrouver dans la même situation.

Alors qu’un salarié qui désire plus d’indépendance, plus de temps avec sa famille, réfléchira autrement : il devra plutôt rechercher un métier (ou un statut) offrant une souplesse au niveau des horaires, une liberté dans l’organisation, etc.

Ou bien encore un employé dont le salaire lui est insuffisant pour bien vivre ou réaliser ses projets devra quant à lui plus se focaliser sur les métiers offrant une meilleure rémunération, et ainsi de suite.

Quelles sont mes compétences professionnelles ?

Métier rime avec compétences. En réalisant un bilan de vos compétences, vous pourrez prendre du recul sur vous-même et savoir quelles portes peuvent s’ouvrir à vous dans l’état actuel des choses.

De deux choses l’une, soit le bilan met en valeur plusieurs de vos compétences qui faciliteraient votre réorientation vers des métiers en particulier ou des branches de métiers ; soit le bilan vous fait prendre conscience que vous avez besoin de vous former afin de réaliser votre projet de reconversion car vos compétences actuelles ne vous renverraient que vers des métiers dont vous ne voulez pas.

Une fois que vous aurez répondu à ces deux questions, il sera beaucoup plus simple d’avancer dans votre choix de nouveau métier. L’important est d’abord de se connaître, se comprendre, avant de se poser des questions plus techniques sur le marché du travail, les secteurs porteurs, etc.

Notez cet Article