Près de la moitié des foyers français sont raccordés à la fibre optique. Dans le même moment, les connexions en DSL diminuent de manière constante.

Pourquoi la fibre optique remplace si massivement l’ADSL, quelle est la différence entre ces deux technologies ? Et quelle est cette fibre optique pro dont on voit souvent apparaître le nom ?

La différence entre l’ADSL et la fibre optique

L’ADSL transite dans des fils de cuivre tandis que la fibre optique passe dans des fibres de verre pour leur excellente conductivité de la lumière. Les données numériques peuvent être acheminées sur de longues distances et à très grande vitesse.

D’autre part, l’ADSL utilise le réseau téléphonique alors que la fibre optique nécessite un nouveau réseau totalement indépendant.

La différence la plus perceptible pour l’utilisateur est bien évidemment le débit. Alors que les connexions ADSL plafonnent à 20 Mbit/s en débit descendant (téléchargement de données) et 1 Mbit/s en débit montant (envoi de fichiers), la fibre quant à elle atteint les 1 Gbit/s en débit montant et en débit descendant. C’est donc une très grande évolution que l’on a pu constater au niveau des débits internet. Cette vitesse de connexion, beaucoup plus élevée que celle de l’ADSL résulte de l’utilisation par la fibre optique de la lumière pour faire transiter les données.

ADSL, fibre optique, fibre optique pro

Le déploiement sur le territoire

En France, l’ADSL jouit d’un réseau très bien développé. Il doit cela au fait qu’il a pu se greffer sur les réseaux cuivrés des lignes téléphoniques présentes en France depuis les années 1970. Plus de 99 %de la population française peut être raccordée à l’ADSL ou VDSL.

Pour la fibre optique c’est différent : il faut déployer des infrastructures nouvelles composées de fils de verre (ou de plastique). Ces nouvelles lignes de communication sont mises en place à l’échelle européenne. C’est une tâche longue et fastidieuse que d’installer des noeuds de raccordement optiques et des points de mutualisation.

Plus de 40 millions de foyers sont éligibles à la DSL contre seulement 30 millions pour la fibre. Malgré cela, chaque année, le nombre de connexions en fibre optique augmente tandis que les connexions en DSL diminuent.

Et la fibre optique pro dans tout ça ?

La différence entre la fibre optique et la fibre optique pro ne se situe pas au point de vue technologique ou raccordement, c’est seulement un abus de langage. Il s’agit en réalité d’une offre commerciale d’un opérateur destinée aux professionnels. Cette offre comprend entre autres des garanties, des solutions de dépannage, des possibilités d’adaptation du débit, etc. en vue d’assurer une continuité du service pour l’entreprise.

La réelle différence se situe donc bien entre les connexions DSL et les connexions en fibre optique qui devraient avoir fini de les remplacer d’ici 2030 selon l’État français.

Notez cet Article