GM et Honda allient leurs forces pour fabriquer la voiture électrique de demain !

GM et Honda développent conjointement deux nouveaux véhicules électriques qui devraient arriver en 2024

GM (General Motors) et Honda vont développer conjointement deux nouveaux véhicules électriques prévus pour 2024. C’est la nouvelle initiative des deux constructeurs automobiles pour approfondir leur partenariat actuel.

Dans le cadre de ce plan, les deux constructeurs automobiles se concentreront sur leurs domaines de compétence respectifs. Honda concevra l’extérieur et l’intérieur des nouveaux véhicules électriques ; GM apportera sa nouvelle architecture de véhicules électriques et ses puissantes batteries Ultium. Cette nouvelle architecture est celle que GM a dévoilée le mois dernier pour présenter ses propres projets de véhicules électriques. L’architecture comprend des éléments de batterie à poche de grand format fabriqués dans le cadre d’une coentreprise entre LG, Chem et GM.

Les véhicules, qui porteront une plaque d’immatriculation Honda, intégreront les services de sécurité OnStar de GM. La technologie avancée d’assistance à la conduite en mains libres de GM, connue sous le nom de Super Cruise, sera également disponible dans les nouveaux véhicules.

Les véhicules seront produits dans des usines GM en Amérique du Nord. Les ventes devraient commencer à partir de l’année 2024 sur les marchés américain et canadien de Honda.

L’objectif est de tirer parti des forces des deux entreprises pour réaliser des économies d’échelle autour des véhicules électriques, selon Rick Schostek, vice-président exécutif d’American Honda Motor Co. qui a ajouté que les deux entreprises sont déjà en pourparlers pour étendre le partenariat.

D’autres Alliances entre ces deux géants de l’automobiles : les piles à combustible à hydrogène et les véhicules autonomes..

Les entreprises ont une longue histoire de collaboration, y compris le partage de véhicules, depuis la fin des années 1990, lorsque Isuzu faisait partie de GM. La plupart des projets communs se sont concentrés sur la technologie des piles à hydrogène, les batteries et, plus récemment, les véhicules autonomes.

GM et Honda ont formé une alliance stratégique en juillet 2013 pour développer la technologie des piles à combustible à hydrogène, un partenariat qui a produit quelque 1200 brevets. Les constructeurs automobiles ont formé en 2017 une coentreprise appelée Fuel Cell System Manufacturing LLC pour produire des systèmes de piles à combustible à hydrogène. FCSM est en train d’installer l’équipement de production pour sa première usine de fabrication de piles à combustible à grand volume à Brownstown, Michigan, la production devant commencer cette année, selon GM.

Les entreprises ont annoncé en 2018 un accord pour que Honda utilise des cellules et des modules de batterie de GM dans les véhicules électriques construits pour le marché nord-américain.

GM a acquis Cruise en 2016 ; Honda a ensuite engagé 2,75 milliards de dollars dans le cadre d’un accord exclusif avec GM et sa filiale Cruise, spécialisée dans la technologie d’autopropulsion, pour développer et produire un nouveau type de véhicule autonome. Cruise Origin, un véhicule électrique, autopropulsé et partagé, et le premier produit de cet accord, a été révélé le 21 janvier.

Source : techcrunch

Pour continuer dans la lignée des avancées écologiques dans le domaine du transport électrique, découvrez notre articles sur la trottinette électrique, ses avantages et ses inconvénients.

Articles dans la même catégorie :

– Les meilleurs écouteurs filaires en 2020
– Les avantages et les inconvénients de la trottinette électrique
– Thermomètre digital de maison : Réduire sa consommation électrique grâce aux thermomètres connectés.
– Nouveaux casques beats ? Apple travaille sur des nouveaux casques haut de gamme et à réduction de bruit.
– Les meilleures caméras thermiques pour smartphone.
– Que vaut le nouveau Google Nest Mini ?