Afin de lutter contre le réchauffement climatique, les entreprises sont désormais soumises à des réglementations strictes concernant le bilan d’émissions GES (gaz à effet de serre). En effet, le décret BEGES impose à certaines sociétés de calculer leur bilan carbone. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment procéder pour faire votre diagnostic et vous donner de précieux conseils. 

Comment calculer l’émission de CO2 de sa société ?

Bon à savoir 

Le calcul des émissions de CO2 d’une entreprise concerne l’empreinte carbone (analyse des émissions directes et indirectes des gaz à effet de serre) des activités de l’entreprise (consommation énergétique, transport…). Ainsi, le bilan GES des entreprises est un outil de diagnostic qui s’exprime en (tCO2e) tonne d’équivalent de dioxyde de carbone.

Plusieurs méthodes

En France, les entreprises peuvent mettre en place plusieurs méthodes pour calculer leur empreinte carbone (par ratio physique ou par ratio monétaire). La première méthode est le bilan GES qui n’est autre que la méthode réglementaire. Il est aussi possible d’utiliser d’autres procédures telles que : 

  • L’ISO 14064-1 : 2018 et 14069
  • Le GHG Protocol
  • Le bilan carbone.
entreprise calculer son bilan carbone

Quels outils et solutions utiliser ? 

Pour réaliser un bilan carbone, les entreprises peuvent recourir à plusieurs solutions. En effet, il existe de nombreux logiciels et outils qui permettent de faire ses calculs facilement en répondant à de simples questions. L’agence de la transition écologique ADEME met notamment à disposition des organismes un logiciel. Il y a aussi d’autres outils (celui d’Avenir climatique et de la fondation Goodplanet). 

À noter que ces solutions permettent uniquement de faire une estimation, afin d’effectuer un bilan complet, il est conseillé d’investir dans un outil performant comme celui de la startup Greenly, celle-ci met en avant l’automatisation des données. Par ailleurs, vous pouvez aussi engager un expert bilan carbone ou faire appel à un cabinet de conseil spécialisé. Si vous souhaitez faire le bilan vous-même en interne, c’est possible, mais vous devrez suivre une formation par l’Association Bilan Carbone.

En conclusion, si vous faites partie des organismes concernées par l’obligation de publier votre bilan carbone, vous avez plusieurs moyens de réaliser le calcul selon une méthode agréée. Vous pouvez investir dans un outil performant ou faire appel à des professionnels en la matière. À vous de jouer ! 

Notez cet Article