fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

VIDEO – Moke, premier bébé de Calaya et Baraka, unis par Tinder Gorilla

La Dépêche | 20 avril 2018 à 18 h 25 min | Mis à jour 20 avril 2018

Par

Publicité

Alors que Tinder cartonne parmi les humains, il pourrait aussi être adopté par les animaux : en effet, Gorilla Matchmaking est un algorithme de rencontres … pour les gorilles !

Initialement créé dans les années 80 dans le cadre du plan de survie des différentes espèces de gorilles, cet algorithme a été repris par une équipe de l’institut de recherche scientifique Smithsonian à Washington D.C. dans le but d’assurer la reproduction et la bonne santé de l’espèce.

Grâce à ce procédé, un couple de gorilles a déjà trouvé l’amour. Il s’agit de Calaya (femelle), 15 ans et Baraka (mâle), 26 ans, qui ont été présentés l’un à l’autre en 2015 après un match déterminé par l’algorithme : tous deux issus de l’espèce des plaines de l’Ouest, ils ont obtenu le plus haut score de compatibilité possible.

En plus de leur accointances génétiques, ces deux primates présentent de stupéfiantes similitudes au niveau de la personnalité. Ils vivent aujourd’hui ensemble, en couple, dans le parc zoologique Smithsonian de Washington. Leur premier bébé, baptisé Moke (junior en lingala), est né dimanche 15 avril.

 

LIRE : Immersion dans une crèche sauvage à Casablanca

 

Le gorille de l’Ouest, dit aussi gorille des plaines occidentales, vit dans les forêts tropicales et marécageuses notamment en République centrafricaine, en Guinée équatoriale, au Cameroun, en RDC, au Gabon, au Nigéria et en Angola. Il peut mesurer jusqu’à 1,7 mètre pour 180 kg pour le mâle et 1,3m pour 70 kg pour la femelle.

Herbivore, pacifique et timide, le gorille n’utilise quasiment jamais sa force physique colossale, à l’encontre de la réputation forgée par Hollywood. Le plus grand des singes est aussi l’être vivant le  plus proche de l’Homme après les chimpanzés et les bonobos. Sa population, estimée à environ 250 000 individus, est menacée d’extinction en raison de la chasse, la déforestation, l’urbanisation, le braconnage et les maladies infectieuses.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.