fbpx
Publicité
Publicité
Publicité

Vidéo-Hervé Renard va-t-il continuer à entraîner les Lions ?

La Dépêche | 26 juin 2018 à 13 h 28 min | Mis à jour 26 juin 2018

Publicité

Il était ému, Hervé Renard, lors de la conférence de presse qui s’est tenue hier à Kaliningrad, enclave russe en plein territoire polonais.

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas s’est exprimé à l’issue du match contre l’équipe espagnole, qui s’est terminé par une égalisation, sur le score de 2 – 2.

« On aurait aimé battre cette équipe espagnole. On a souffert. Il faut féliciter les joueurs (…).On a montré contre le Portugal et l’Espagne qu’on pouvait être à la hauteur. On sortira la tête haute avec beaucoup de fierté. »

Publicité

A la question d’un journaliste qui souhaitait savoir si l’actuel coach des Lions de l’Atlas allait continuer à les entraîner, malgré cette élimination, Hervé Renard a préféré esquiver la question : « On aura le temps de se tourner vers l’avenir. Je suis arrivé il y a deux ans et demi. Grâce à la fédération bien-sûr, mais aussi grâce à un homme, Nacer Larguet. (…) Je l’ai connu à Cannes et c’est en partie grâce à lui que je suis au Maroc. Maintenant laissons les matchs se terminer. Regardons la Coupe du monde avec des yeux grands ouverts. (…) A l’heure où je parle, c’est ça le plus important ».

Il faut dire que l’Algérie, par le biais du président de la fédération algérienne de football, a d’ores et déjà commencé à faire des appels du pied à Renard. L’Egypte aussi a marqué dès hier son intérêt pour le sélectionneur des Lions, en remplacement d’Hector Cuper.

Mais Faouzi Lakjaâ, président de la Fédération royale marocaine de football, a coupé court aux appels de la « concurrence » et a vite fait de déclarer renouveler sa confiance en son entraîneur. Plus encore, Lakjaa a insisté sur le fait qu’il voulait à tout prix le voir honorer son contrat jusqu’en 2022, date de la prochaine Coupe du Monde. La balle est dans le camp de Maître Renard !

 

Publicité
Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.

vous pourriez aussi aimer