fbpx
Publicité
Publicité
Publicité

Tunisie, Nermine Sfar crée le scandale

La Dépêche | 30 juillet 2018 à 17 h 25 min | Mis à jour 30 juillet 2018

Publicité

 

L’opinion publique tunisienne semble fascinée par le phénomène Nermine Sfar. Cinq jours après la publication de sa vidéo virale brandissant le drapeau rouge et blanc en bikini et talons hauts, à l’occasion de la fête de l’indépendance de la république tunisienne, l’artiste controversée continue à faire couler de l’encre au pays de Bourguiba.

 

Vilipendée ou au contraire soutenue sur les réseaux sociaux au nom de la liberté artistique, Nermine Sfar a reçu le soutien inattendu de Lotfi Zitoun.

 

Le dirigeant du mouvement islamiste Ennahda a ainsi publié sur sa page Facebook un long réquisitoire contre « les véritables avilissements du drapeau national », allant de « la hausse des prix insupportables pour les classes moyennes » à « la migration de dizaines de milliers de cerveaux tunisiens dans une hémorragie historique ».

 

 

Nermine Sfar a été lâchée en revanche pas nombre de ses proches, dont la starlette Meriem Ben Moulehom, qui lui a carrément suggéré de quitter le pays si elle est inapte « à se faire soigner » et « à respecter un emblème pour lequel sont morts de nombreux tunisiens ».

 

 

Face à la polémique, son propre agent, Samir Kalaï, a annoncé qu’il comptait porter plainte contre elle pour « atteinte à la nation » et transgression des clauses du contrat.

 

Mais il en faut visiblement bien plus pour déstabiliser la chanteuse orientale. Celle-ci a en effet publié hier de nouvelles photos d’elle en robe courte et moulante avec le croissant et l’étoile, symboles de la république du jasmin.

 

 

Voilà qui lui fera de nouveaux ennemis mais aussi de nouveaux followers. Une chose est sûre en tous, Nermine Sfar, habituée à la polémique, a réussi à faire le buzz, et bien au-delà des frontières tunisiennes.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.