fbpx
Publicité
Publicité
Publicité

200 millions de dollars pour l’industrialisation du Maroc

La Dépêche | 15 juillet 2017 à 14 h 29 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

Le Maroc a obtenu un prêt de 200 millions de dollars de la Banque africaine de développement. Cette somme est destinée à financier la première phase du programme d’appui à l’accélération de l’industrialisation au Maroc.

 

Un accord officialisant ce prêt a été signé vendredi 14 juillet à Abidjan par l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani et Célestin Monga, économiste en chef et vice-président de la BAD en charge de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances.

 

Le programme d’appui à l’accélération de l’industrialisation au Maroc est un appui budgétaire sectoriel au gouvernement du Maroc, et vise à améliorer la compétitivité du tissu industriel marocain et le financement des activités économiques industrielles.

 

Les principaux objectifs poursuivis dans le cadre de ce programme sont l’appui à la compétitivité du tissu industriel à travers l’appui à la promotion des investissements industriels et l’appui à l’exportation des produits industriels, et l’appui au financement des activités industrielles à travers le soutien au financement du développement des PME/PMI et la facilitation du financement de l’amorçage des entreprises et du financement vert.

 

Le portefeuille actif de la BAD au Maroc est constitué de 31 opérations en cours d’exécution pour des engagements nets d’environ 2,13 milliards d’euros. Les prêts totalisent 99,7%, soit 15 projets et programmes d’un montant moyen par opération d’environ 46 millions d’euros.

 

Ce portefeuille est dominé par le secteur des infrastructures (transports, énergie, eau, et assainissement) et celui de la gouvernance. Le montant moyen des projets financés par la BAD s’élève à quelque 168 millions d’euros par opération.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.

vous pourriez aussi aimer