Ce père défend la liberté de sa fille et fait le buzz

La Dépêche | 14 septembre 2017 à 9 h 53 min | Mis à jour 14 septembre 2017

Par

Ce père défend la liberté de sa fille et fait le buzz
7 145

Alors que Leïla Slimani enquête dans son dernier ouvrage sur les libertés individuelles des femmes au Maroc, la publication d’un père de famille sur Facebook fait le buzz.

 

Dans un post publié sur son profil Facebook le 13 septembre, Abderrahim El Ouali défend le droit de sa fille à jouir de sa liberté individuelle et à aller à l’école. "En réaction à ces barbus qui nous disent de déscolariser nos filles de peur qu’elles ne rencontrent des hommes, ma fille obtient toujours  18 en maths et en physique. Et en sciences de la vie et de la terre, il est rare qu’elle n’obtienne pas 20", écrit-il fièrement.

"Sa vie personnelle ne regarde qu’elle une fois qu’elle aura atteint la majorité", insiste-t-il. Des propos qui contrastent avec les discours conservateurs qui veulent qu’un fille reste sous la tutelle de son père jusqu’au mariage.

 

"Je ne veux juste pas qu’elle rencontre un barbu qui tenterait de lui faire quitter l’école", poursuit-il avec humour. Le post d’Abderrahim El Ouali a été partagé en masse depuis sa publication. En moins de 24 heures, il a suscité plus de 1.100 réactions, majoritairement positives.

 

"Je suis très fière de te lire",  réagit une internaute. "Vivement que ma fille soit aussi brillante que la tienne", écrit un autre. "La femme pose toujours problème au sein de la société marocaine, on veut l’enterrer à tout prix", estime une autre femme.

Commentaires