Publicité

ONCF : une commande à 1.4 milliard au profit d’Alstom

La Dépêche | 9 février 2018 à 17 h 17 min | Mis à jour 9 février 2018

Publicité

A l’issue d’un appel d’offres international lancé par l’ONCF, un contrat a été attribué à la société Alstom pour la fabrication et la fourniture de 30 locomotives électriques pour un montant global d’environ 1,4 milliard de dirhams. Un montant qui couvre le matériel, les pièces de rechange et les pièces parc. Il est financé en totalité par l’Etat français, grâce à un prêt d’une maturité de 40 ans, avec une période de grâce de 10 ans et un taux d’intérêt de 0,0016%, explique un communiqué de l’Office marocain.

 

Lire aussi : Préscolaire : le diagnostic ​alarmant d’Azziman

Lire aussi : Retraite des parlementaires : les scénarios de Habib El Malki

 

Ces locomotives de dernière génération seront conçues selon des caractéristiques et spécificités ultramodernes : informatique embarquée, assistance à la conduite, redondance du système de contrôle et de sécurité. Elles seront aptes à une vitesse maximale de 180 km/h pour une exploitation à 160 km/h. Et ce n’est que la première opération d’une série d’acquisitions programmées de matériel roulant, comportant notamment des trains automoteurs pour le transport des voyageurs, des wagons pour l’acheminement de marchandises ainsi que des locomotives.

 

Selon l’ONCF, ces acquisitions constituent une suite logique aux grands projets d’infrastructure en cours d’achèvement et entendent accompagner une demande de mobilité par train sans cesse croissante. Ces locomotives seront d’ailleurs appelées à assurer la correspondance avec les trains à grande vitesse sur les axes très sollicités à savoir, Casablanca – Fès et Casablanca – Marrakech, en offrant des produits et services à haute prestation, conclut le communiqué de l’ONCF.