fbpx
Publicité
Publicité

Mondial 2018 : La bière allemande qui a mis les Saoudiens en colère

La Dépêche | 16 mai 2018 à 14 h 47 min | Mis à jour 16 mai 2018

Publicité

L’idée était originale. Mais elle a tourné court. A l’occasion de la Coupe du monde de football 2018 qui débute en juin en Russie, une brasserie allemande a eu l’idée d’imprimer les drapeaux des 32 pays participant à la compétition sur les capsules de ses bouteilles. Y compris l’Arabie saoudite, qui a peu goûté cette utilisation de ses couleurs. Le journal allemand Mitteldeutsche Zeitung explique que la brasserie Eichbaum, basée à Mannheim (sud-ouest), « voulait simplement se faire un peu de pub ». Et le périodique d’ajouter : « Au lieu de ça, elle a récolté une vague de protestations enflammées. »

Finalement, la brasserie a décidé de retirer les lots déjà livrés, « sur les conseils de la police et des services du renseignement intérieur », précise le quotidien régional. Même si la bannière saoudienne n’apparaissait que sur une bouteille sur 171.

 

LIRE : Embauchée comme cuisinière en Arabie Saoudite, j’ai fini esclave

 

Les réseaux sociaux s’en sont donné à cœur-joie. L’ambassade saoudienne en Allemagne a déploré « une provocation à l’égard des sentiments des musulmans », rapporte le site saoudien Al-Riyadh. Elle s’est par ailleurs fendue d’un communiqué, exigeant des excuses du ministère des Affaires Etrangères : le drapeau saoudien « contient l’affirmation de l’unicité divine », précise le communiqué. Pour l’ambassade, son utilisation par la brasserie constitue donc « une atteinte à la sacralité de la profession de foi et un acte de mépris pour le drapeau du Royaume ».

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.