Publicité

Mohcine Jazouli se retire du consulting

La Dépêche | 25 janvier 2018 à 11 h 34 min | Mis à jour 25 janvier 2018

Publicité

Au lendemain de sa nomination par le roi Mohammed VI au poste de ministre chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli a démissionné de son poste de président directeur général de Valyans Consulting. Le ministre technocrate a présenté, ce jeudi 25 janvier, sa démission aux membres du conseil d’administration du cabinet dont il est le fondateur.

 

C’est donc Saadia Slaoui Bennani, son associée de toujours, « qui occupera désormais la fonction de président directeur général», indique un communiqué de Valyans.

 

LIRE: Les CV (un peu revisités) des nouveaux ministres nommés par Mohammed VI

 
Celui-ci ne précise pas si le responsable gouvernemental procédera à la cession de ses parts dans cette société qui accompagne l’Exécutif dans plusieurs dossiers liés justement au continent africain​, une situation ​pouvant donner lieu à un conflit d’intérêts.