Publicité

M'jid El Guerrab placé en garde à vue à Paris

La Dépêche | 1 septembre 2017 à 14 h 57 min | Mis à jour 2 septembre 2017

Par

M'jid El Guerrab placé en garde à vue à Paris
© Wikimedia Commons

Le député de la 9ème circonscription des Français de l'étranger, représentant notamment ceux du Maroc, a été placé en garde à vue après avoir frappé à coups de casque un élu socialiste à Paris. M'jid El Guerrab s'est mis "en congé" du parti et du groupe parlementaire LREM.

 

Deux jours après avoir frappé à coups de casque le député socialiste Boris Faure, qu'il accuse de l'avoir "agressé verbalement et physiquement", M'jid El Guerrab a été placé en garde à vue vendredi 1er septembre après-midi selon plusieurs médias français.

 

 

 

 

Un peu avant dans la journée, le député franco-marocain a annoncé sur sa page Facebook se mettre "en congé du parti et du groupe parlementaire LREM afin de permettre à l'enquête de se dérouler de la manière la plus sereine possible et de faire toute la lumière sur ce qui s'est passé".

 

 

 

Le parquet de Paris a ouvert mercredi soir une enquête pour "violence volontaire aggravée", dans cette affaire qui oppose le premier secrétaire de la fédération PS des Français de l'étranger, Boris Faure, et M'jid El Guerrab. Les deux hommes s'accusent mutuellement d'avoir provoqué cette bagarre. Le député socialiste est, lui, toujours hospitalisé.

Publicité

Commentaires