Publicité

Mayweather vs. MGregor: J'ai fait un rêve terrible...

La Dépêche | 30 août 2017 à 18 h 21 min | Mis à jour 30 août 2017

Par

Mayweather vs. MGregor: J'ai fait un rêve terrible...

On avait parlé du combat du siècle, les bandes annonces étaient extraordinaires, et le casting phénoménal. D’un côté la superstar Floyd Mayweather, invaincu depuis vingt ans, et de l’autre Connor MGregor, l’intrépide et charismatique irlandais champion de MMA.

 

Deux tchatcheurs infatigables, flamboyants, qui se sont chauffés pendant des mois: il ne fallait pas louper ça. On parle de boxe, les amis, qui a été longtemps le premier sport mondial, ce n’est pas rien. Mais voilà, au moment où l’affaire allait enfin se régler, vers cinq heures du matin, le seddari avait précipité l’auteur de ces lignes dans un sommeil béat.

 

J’ai donc fait un rêve terrible, dans lequel le Real Madrid affrontait une équipe de mini foot, ou de rugby je ne me souviens plus très bien mais on nous expliquait qu’ils avaient toutes leurs chances. Dans mon rêve, Ronaldo n’exhibait pas ses pectoraux mais ses billets de banques, carrément, après chaque but. En face, les joueurs défaits faisaient pareil, dès le lendemain du match, mais ils avaient moins de billets les pauvres. Il n’y avait plus de Fifa mais cinq fédérations, qui distribuaient chacune une coupe, les débats sur les réseaux sociaux étaient horribles. On ne savait pas qui était champion de quoi, encore moins qui pouvait détrôner le champion.

 

Puis je me suis réveillé pour découvrir que Mayweather avait, comme prévu, allongé le brave Connor. Je ne vais pas vous commenter ça, il y a de limites à l’imposture, je vais me contenter de citer l’immense Oscar de La Hoya, champion olympique et champion du monde dans toute les fédérations possibles, qui parlait de ce combat comme d’un cirque, d’une "farce dont notre sport pourrait ne jamais se remettre". Puisse le football échapper à ces ténèbres…

Publicité

Commentaires