fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

Le successeur de Miriem Bensalah-Chaqroun bientôt connu

La Dépêche | 12 mars 2018 à 13 h 43 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

Qui succèdera à Miriem Bensalah-Chaqroun à la tête de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)? Le nom du ou de la futur(e) patron(ne) des patrons sera très bientôt connu, car c’est aujourd’hui, lundi 12 mars, que le patronat a annoncé sur son site le coup d’envoi de la course à la présidence de la CGEM. Les prétendants au poste de président de la CGEM ont jusqu’au 13 avril pour déposer leur dossier de candidature. L’assemblée élective se tiendra le 22 mai.

 

Il y a quelques semaines déjà, les noms de certains candidats potentiels avaient filtré. Parmi eux, Hammad Kassal, qui a roulé sa bosse au sein de la confédération, notamment en sa qualité d’ex-vice président, sous l’ère Moulay Hafid Elalamy. Celui qui officie en tant que professeur universitaire et vice-président de l’Association de développement de Taza a devancé ses concurrents en annonçant qu’il briguait un premier mandat avant même l’annonce de l’ouverture officielle des candidatures.  Autres noms possibles, Hakim Marrakchi, actuel vice-président de la CGEM. La presse spécialisée cite également Mohamed Fikrat, PDG de Cosumar, ou encore Abdelilah Hifdi, président du groupe parlementaire de la CGEM.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.