fbpx
Publicité
Publicité

Terrorisme : Laftit veut une coopération sécuritaire arabe

La Dépêche | 9 mars 2018 à 10 h 55 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

« Les nouvelles formes de menace terroriste imposent aux pays arabes de nouveaux défis ». C’est en substance le message principal à retenir de l’intervention d’Abdelouafi Laftit lors du 35ème Conseil des ministres arabes de l’Intérieur tenu à Alger hier et aujourd’hui. Le ministre marocain a relevé l’urgence d’enclencher une coopération et une politique sécuritaire arabe unifiée.

 

Abdelouafi Laftit a souligné par ailleurs que le Sahel est devenu l’une des régions les plus visées par la menace terroriste, avec l’implantation d’une des plus redoutables organisations affiliées à Daech, dite « l’État islamique dans le Sahara ». Cette dernière continue à conclure des alliances avec d’autres groupes d’Al-Qaida, tel le « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans », auteur des attaques qui ont frappé le Burkina Faso vendredi dernier. Le ministre de l’Intérieur marocain a souligné enfin, la disposition du Royaume à mettre son expérience en matière de lutte antiterroriste au profit des pays arabes, affirmant qu’aucune nation ne peut prétendre combattre seule ce phénomène.

Publicité

vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.