Publicité

La justice française enfonce les journalistes Eric Laurent et Catherine Graciet

La Dépêche | 10 novembre 2017 à 22 h 03 min | Mis à jour 10 novembre 2017

Par

La justice française enfonce les journalistes Eric Laurent et Catherine Graciet

Dans un arrêt rendu ce 10 novembre, la Cour de cassation de Paris valide les enregistrements effectués par les émissaires royaux. Ils avaient servi de preuve contre les deux journalistes qui voulaient faire chanter le palais en réclamant de l'argent contre la non publication d'un livre critique.

 

Publicité

Commentaires