fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

Jeunes gens, le service militaire obligatoire vous attend

La Dépêche | 21 août 2018 à 19 h 50 min | Mis à jour 22 août 2018

Publicité

Douze ans après son abolition par décret royal, le service militaire est en passe d’être réinstauré. Un conseil des ministres a été présidé hier par le roi Mohammed VI, réunissant l’ensemble du gouvernement. Rien n’a filtré de cette réunion durant laquelle ce projet de loi a sans doute été abordé.

 

Présidé par Saâd Eddine El Othmani, le conseil de gouvernement a approuvé lundi dernier, à Tétouan, un projet de loi relatif au rétablissement du service militaire obligatoire. Pour l’heure, du flou subsiste, en l’absence d’une communication en bonne et due forme sur ce projet de loi n°44.18, qui a été vraisemblablement présenté par le ministère de l’Intérieur.

 

 

LIRE : Maroc/Algérie : Deux armées, un duel silencieux

 

 

Un post Facebook est en ce moment largement partagé. Les informations qu’il contient ont été  au préalable diffusées par un proche de la cour – autant dire une source autorisée, bien qu’informelle.

 

On y apprend, entre autres, que le service militaire durera 12 mois et que les personnes aptes à l’effectuer sont celles âgées de 19 à 25 ans, hommes et femmes. Les handicapés, ceux qui prennent financièrement en charge leur famille, les femmes mariées, et les étudiants peuvent en être exemptés, mais ces derniers auront jusqu’à leurs quarante ans pour accomplir leur devoir envers la nation.

 

Les jeunes appelés seront entièrement pris en charge par le budget des Forces Armées Royales et de facto par l’Etat du Maroc.  « Il s’agit d’une véritable incorporation, avec un statut similaire aux militaires de métier, comprenant dédommagements, prise en charge, logement et assurance maladie, entre autres », selon cette source.

 

Durant ce service militaire, les jeunes appelés s’exerceront au maniement des armes et d’équipements divers, seront soumis à des entraînements. Le service militaire pourra aussi concerner des formations professionnelles et techniques et permettra également aux jeunes de participer aux grands chantiers structurants du pays. « Discipline, autonomie, travail en équipe, rigueur, sens des valeurs, citoyenneté, etc. » sont, selon cette source, les valeurs qui seront véhiculées lors de cette mission auprès des Forces Armées Royales.

 

Le service militaire avait été institué pour la première fois au Maroc en 1966 avant d’être abrogé en août 2006 par décret royal. L’une des raisons était d’ordre budgétaire. Entre-temps, il semblerait que cette question cruciale ait été résolue, pour potentiellement des millions de jeunes Marocains. A suivre …

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.