Publicité

« J’ai vu des Ovnis dans le ciel marocain… »

La Dépêche | 7 février 2018 à 20 h 13 min | Mis à jour 7 février 2018

Propos recueillis par

Publicité

Adil croit dur comme fer avoir aperçu des Ovnis dans le ciel marocain. Une expérience qu’il aurait vécue plusieurs fois, et qui le pousse à croire en l’existence des extraterrestres. Interview du 3e type.

 

Tous les gens n’ont pas la capacité de voir ce genre de choses. Je crois qu’on a été choisi, ou qu’on a développé une espèce de sixième sens, qui nous permet de déceler ce genre de phénomène.

 

Je ne suis pas schizophrène

Je me rappelle que quand j’étais jeune, on n’avait pas encore Internet à la maison, je suis parti dans un Cyber du quartier pour faire quelques petites recherches, et j’ai tapé «Séisme Afghanistan», puis j’ai commencé à lire un peu ce qui s’était passé là-bas. Le soir, en rentrant chez moi, je suis sorti sur le balcon pour fumer ma cigarette, et c’est là que j’ai commencé à entendre les insectes bouger, les grenouilles. J’avais l’impression d’entendre la nature me parler, comme si elle voulait me transmettre des choses.

Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis tout de suite dit qu’un séisme pouvait frapper Rabat. J’en ai ri puis, le lendemain, il y a eu une petite secousse sismique.

J’en ai parlé à des amis… qui m’ont dit que j’étais schizophrène. Moi, depuis, je me sens « spécial »…

L’Ufologie est une science magnifique qui me passionne depuis mon jeune âge. J’ai regardé des centaines de documentaires sur le sujet, et la série «Les envahisseurs» a bercé mon enfance.

 

Comme une comète…

La dernière fois que j’ai vu un Ovni, c’était en 2016. En fin d’après-midi, je suis sorti de chez moi en direction de la plage Oued Ykem près de Rabat, pour contempler le coucher du soleil. J’ai emporté mes jumelles avec moi comme d’habitude et j’ai pris la route. J’ai passé un bon moment sur place à regarder le ciel légèrement nuageux.

Vers 19H, j’ai soudain aperçu une forme bizarre qui se déplaçait au milieu des nuages. Cette chose ressemblait à une comète, elle avait une queue et elle bougeait très lentement.

J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un nuage qui avait changé de forme, mais en la scrutant attentivement, j’ai fini par comprendre que ce n’en était pas un, mais bien un objet qui se déplaçait dans le ciel.

 

LIRE: « Comment je suis revenue d’entre les morts »

 

Je voulais être sûr de ne pas être le seul à observer ça, du coup, j’ai interpellé un homme que je ne connaissais pas pour lui demander s’il voyait la même chose. Il me répond du tac au tac: « Soubhanallah! ». Malheureusement, je ne peux pas décrire, la couleur ou la taille de cette chose, elle était à une très grande altitude du sol, mais je sais que c’était un objet qui pouvait se déplacer entre les nuages.

 

Hallucination collective?

La première fois que j’ai vu un OVNI? J’avais 18 ans, j’étais au club des Cheminots à Rabat. Nous étions en plein ramadan, et avec un ami, nous avions décidé d’aller faire une partie de tennis. On a misé quelque pièce dans le projecteur, de quoi jouer 1h30 environ. Il était 21h, nous allions taper la balle jusqu’à 22h30, car pendant le mois sacré, le club ferme très tard. À 22h30, le projecteur est resté allumé, ça arrivait fréquemment qu’il ne s’éteigne pas une fois la séance terminée.

 

LIRE: Le mystère des reptiles marins élucidé grâce au Maroc

 

On a donc continué de jouer, on ne voyait pas le temps passer. Vers minuit, le club était complètement vide, il n’y avait que nous deux et le gardien à la porte.

Vers minuit trente, au moment où je lance la balle dans l’air pour servir, j’aperçois dans le ciel un grand cercle d’une dizaine de mètres, entouré de spots lumineux rouges et verts qui clignotent, sans faire le moindre bruit.

Cette espèce de soucoupe a continué de flotter dans les airs pendant 3 à 5 secondes, avant de disparaître subitement comme une lampe qui s’éteint. Je regardai mon ami, il était inerte, et m’a demandé ce que c’était. On s’est posé mille questions: avions-nous été victimes d’hallucination collective? Était-ce l’effet de Ramadan? Avons-nous réellement vu ce que nous pensons avoir vu? La réponse était oui, nous étions sûrs de nous. À partir de ce jour, et depuis 30 ans, j’ai commencé à croire en l’existence d’une vie extraterrestre.

 

Des djinns vous dites?

Je suis quelqu’un de croyant, et je sais qu’une autre forme de vie a été évoquée dans les 3 religions monothéistes. Quand j’ai vécu ma première expérience avec les OVNIS, je me suis plongé dans la lecture d’un livre  intitulé « Les Ovnis du passé ». Dans cet ouvrage, l’auteur affirme que la bible évoque une autre forme de vie qui existe et nous accompagne. Le livre avance également que dans de nombreuses peintures religieuses, on peut voir des soucoupes à côté de Jésus ou des objets du futur. Des chercheurs ont même découvert des grottes au Mexique, avec des peintures rupestres illustrant des créatures avec une sorte de combinaison, des vaisseaux, etc.

 

La Crucifixion, par Visoki Decani en Yougoslavie, en 1350.

 

En islam, il existe plusieurs religieux qui estiment que l’existence des extraterrestres est avérée, et que les Ovnis gravitent autour de nous. Dans le Coran, on parle bien des 7 cieux, on évoque bien des créatures similaires à l’homme vivant dans d’autres mondes, n’est-ce pas?

 

Au Maroc, les gens ne croient pas aux OVNIS, c’est même un sujet tabou. Quand ils aperçoivent une forme bizarre ou une activité étrange dans le ciel, on qualifie ça de démons ou d’anges.

Je suis certain qu’on parle de la même chose, que les OVNIS et Jnouns sont quelque part les mêmes, seulement chacun leur donne un nom en fonction de sa culture, de son background.

Dans les zones rurales, certains fermiers racontent des histoires hallucinantes sur ce qu’ils ont vu dans le ciel. Alors bien sûr, ils ne disent pas qu’il s’agit d’extraterrestres, mais des djinns, ou aux anges.

 

« Ils viennent du futur, enfin, je crois »

Je n’ai jamais rencontré d’extraterrestres, mais ce n’est pas quelque chose qui me ferait peur, je pense qu’ils sont bienveillants. J’imagine qu’ils ressemblent un peu à l’image véhiculée dans les films américains. J’ai peut-être une grande imagination, mais je crois que ces extraterrestres étaient des humains à la base, qui se sont transformés avec le temps.

Je pense qu’ils ont une tête énorme, proportionnelle à leur intelligence, et leurs membres inférieurs sont moins développés que les nôtres, parce qu’ils n’ont plus besoin de se déplacer.

Je crois également que ces êtres ont réussir à dépasser la vitesse de la lumière en remontant le temps, et parfois ils reviennent dans le passé pour nous observer. Voilà, à mon avis c’est comme ça que ça se passe, et cette imagination je l’ai développée avec l’intérêt que je porte à l’Ufologie, une science qui intéresse malheureusement très peu de Marocains.

 

Les extraterrestres habitent Mars

Le robot curiosity qui a été envoyé sur Mars a pris des photos qui prouvent qu’il existait une civilisation dans cette planète (en réalité, le site de la NASA explique que l’analyse d’un échantillon de roche collecté sur Mars par le robot Curiosity montre que la planète a présenté des conditions propices à la vie dans le passé, ce qui a donné lieu à de nombreuses théories, plus ou moins farfelues…, ndlr).

 

 

La présence d’une pyramide sur Mars est une des théories les plus répandues… © DR

 

 

Cette civilisation a été détruite à la suite d’un grand conflit, qui a pris fin avec une guerre nucléaire. Selon moi, il y a eu des survivants, qui se sont développés autre part, peut-être sur Mars même ou sur une autre planète et ce sont ces êtres-là qui se sont reproduits et qui viennent nous rendre visite.

 

LIRE: « Nos connaissances sur nos origines sont révolutionnées »

 

Un scientifique physicien américain s’apprête à publier une étude sur le journal « Cosmology », prouvant que Mars dans son passé a été tout aussi habitable que la terre et qu’on y a trouvé des traces prouvant la vie comme les échantillons de sang, les pétales de rose, se la levure…

 

Partout dans le monde, la planète Mars suscite depuis longtemps de nombreux fantasmes. Malheureusement, au Maroc on s’intéresse seulement au foot…