Publicité

"J'ai honte de partager la même origine qu'un terroriste"

La Dépêche | 19 août 2017 à 10 h 04 min | Mis à jour 19 août 2017

Par

© Sami Ameur

Oui, j'ai honte de savoir que je partage la même origine qu'un terroriste.

 

Mais avant, je pense à ces victimes, venues savourer la vie et qui ne retrouveront plus leurs parents, les êtres qui leur sont chers. Des familles qui les pleurent aujourd'hui et jusqu'à la fin de leurs jours.
Il n’y a pas pire comme calvaire.

 

Ne nous voilons pas la face et reconnaissons un fait: notre culture (ambiante, actuelle) produit l'idéologie terroriste. On sait tous que ces actes n'ont rien à voir avec l'islam, mais depuis plusieurs années, une culture véhiculée sous le manteau de l'islam produit cette intolérance envers autrui.

 

Comment l’islam, qui ne tolère pas un mal envers un animal, pourrait-il tolérer des crimes aussi atroces en son nom envers des humains, des femmes et des enfants? Un énième échec de l'éducation qui se doit d'apprendre à tous, non pas seulement la tolérance, mais aussi le respect dans la différence.

Éduquer n'est pas la transmission d'un savoir-faire (maths, sciences, connaissances...) mais surtout un savoir-être: une ouverture vers le monde, tout en étant humble et respectueux envers autrui.

 

Tomber dans cette agressivité gratuite est le signe d'une faiblesse extrême de cette culture, qui a perdu sa grandeur des siècles passés pour laisser place à une sauvagerie qui se nourrit d'un principe: nous sommes mieux qu'eux, mieux que ces "impies mécréants".

 

Dieu a bien décrit cette oumma comme la meilleure, une description conditionnée par nos actes de bienfaisance tout en s'interdisant le mal (envers toute chose, y compris les non musulmans). Et si l’on ne prend pas conscience de cela, nous ne produirons que des sauvages terroristes.

 

Nous devons faire du bien partout et envers tout, si nous voulons nous en sortir. Ce verset nous l'impose: nous ne pouvons rester neutres, prétendre que ces "terroristes" ne représentent pas l'islam ou le Maroc. Nous nous devons d'être bons partout et tout le temps et envers toute chose pour combattre ce terrorisme.

 

A ce moment, nous serons dignes de porter le nom de cet héritage, de cette religion, de cet homme extraordinaire qu'était Mohammed.

 

".كنتم خير أمة أخرجت للناس تأمرون بالمعروف وتنهون عن المنكر وتؤمنون بالله"

Publicité

Commentaires