fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

Déclaration de Aziz Akhannouch en marge d’une visite de suivi de projets dans la Province d’Al Hoceima

La Dépêche | 1 novembre 2017 à 16 h 29 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

 

La visite d’aujourd’hui à la province d’Al Hoceima intervient dans le cadre du suivi de l’état d’avancement des projets initiés dans la région depuis le lancement du Plan MarocVert (PMV), ainsi que des projets lancés dans le cadre du plan  » Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée  »

 

Dans le cadre du Pilier II du PMV et depuis 2009, 22 projets ont été lancés avec un investissement total de 655 millions de dirhams.

 

La réalisation des projets de plantation dans la Province a porté 16 500 hectares plantés aujourd’hui sur les 18 000 ha prévus en 2020. En plus des projets de plantation, 4 projets pour la filière animale de la Province ont été lancés ciblant 900 bénéficiaires, avec une enveloppe financière de 57 millions de dirhams.

 

Pour un meilleur usage de l’eau d’irrigation, la Province a bénéficié de projets hydroagricoles couvrant 1 500 hectares et de projets de réhabilitation des seguias sur 75 km, avec une enveloppe financière de 36 millions de dirhams.

 

En ce qui concerne les projets de plantation prévus dans le cadre du « Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée « , entre 2015 et 2016, 2170 hectares d’arbres fruitiers ont été plantés.

 

Le taux de réalisation des travaux de préparation des solsa atteint 90% en 2017. Ceci s’est fait à travers le creusement des trous pour accueillir les plantes au moment venu, à savoir au mois de décembre. Cette opération couvrira une superficie de 3724 ha.

 L’année 2018 connaîtra la plantation de 2806 hectares restants sur les 8700 ha programmés dans le plan   » Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée « . Ce qui permettra d’atteindre les objectifs tracés par ce plan une année avant la fin du délai.

 

Dans le cadre plan  » Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée « , en ce qui concerne développement rural, il existe des projets très importants visant à désenclaver les zones de production et à créer des voies d’eau d’irrigation.

 

En ce qui concerne le développement des voies d’eau d’irrigation, d’ici la fin de l’année 2017, la construction de canaux d’irrigation sera achevée le long de 36,7 km dans la province d’Al Hoceima. La cadence des travaux connaît des progrès significatifs, les travaux d’initialisation de 111 km au total devant s’achever en 2018, soit un an en avance sur les délais.

 

Les projets lancés dans la province visent également désenclaver les zones rurales par la création de 100 km de routes rurales pour un coût financier de 144 millions de dirhams afin de faciliter la valorisation et la commercialisation des produits agricoles. Les travaux d’initialisation devraient être achevés d’ici 2018, c’est-à-dire environ 5 mois avant la fin des délais arrêtés.

 

Par ailleurs, depuis le lancement de la mise en oeuvre du Plan « Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée « ,le département des Eaux et Forêts a été sollicité pour la mobilisation de foncier du domaine forestier pour plusieurs projets. A ce jour, les demandes adressée au département ont été satisfaites en totalité, elles ont porté sur 30 projets.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.