fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

Confirmation : Saâd Lamjarred est bel et bien accusé de viol

La Dépêche | 27 août 2018 à 1 h 41 min | Mis à jour 27 août 2018

Publicité

Arrêté dimanche matin, Saâd Lamjarred, 33 ans, est en ce moment sous les verrous et soumis à des interrogatoires dans les locaux de la brigade de recherches de Gassin-Saint-Tropez, dans le sud de la France.

 

On reproche à la star un flagrant délit : les « faits caractérisés de viol », selon la victime qui a porté plainte, se sont déroulés dans un établissement de Saint-Tropez dans la nuit de samedi à dimanche.

 

Déjà été mis en examen en octobre 2016 à Paris pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées », écroué à la prison de Fleury-Mérogis, à la veille d’un concert qu’il devait donner, Saâd Lamjarred avait dû faire face à la plainte d’une jeune femme de 20 ans, Laura Prioul.

 

Celle-ci a affirmé avoir été agressée quelques heures plus tôt, dans la chambre d’hôtel du chanteur.

 

 

LIRE : Voici les dernières confidences de Laura Prioul sur Saâd Lamjarred

 

Défendu par Mes Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida, Saâd Lamjarred a été remis en liberté en avril 2017, mais sous la surveillance d’un bracelet électronique qu’il a dû porter à la cheville.

 

En mars dernier, autorisé par la justice française à voyager au Maroc, le chanteur y avait lancé son dernier single, « Ghazali, Ghazali ».

 

Lourd passif que celui de la star, qui a, d’autre part, été mis en examen pour « viol » le 11 avril dernier.

 

Une enquête a été ouverte suite à la plainte d’une jeune femme, Franco-Marocaine, qui affirme avoir été abusée et frappée par le chanteur, à Casablanca en 2015.

 

Ce n’est pas tout : en 2010, aux Etats-Unis, Saâd Lamjarred a aussi été impliqué dans une affaire de viol. Les poursuites ont été entre-temps abandonnées.

 

Va-t-il pouvoir échapper cette fois-ci au couperet de la justice ? Rien n’est moins sûr.

 

(Avec AFP)

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.