Publicité

Chômage: les femmes et les jeunes d’abord…

La Dépêche | 6 février 2018 à 12 h 05 min | Mis à jour 6 février 2018

Publicité

« La situation du marché de travail en 2017 a été marquée par la persistance à la baisse des taux d’activité et d’emploi ». C’est ce qui ressort de la dernière note d’information du Haut commissariat au plan (HCP). La population en âge d’activité (15 ans et plus) a progressé à un rythme plus soutenu (+1,7%) que celui de la population active (+1,1%). 

 

Avec une hausse de 49.000 personnes, enregistrée en totalité dans les villes, le nombre de chômeurs est passé de 1.167.000 à 1.216.000 personnes entre 2016 et 2017. Le taux de chômage s’est ainsi accru de 9,9% à 10,2% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,2% à 14,7% en milieu urbain et une stagnation à 4% en milieu rural.

 

LIRE: Pourquoi l’économie marocaine est au creux de la vague?

Les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés principalement parmi les femmes (14,7% contre 8,8% chez les hommes), les jeunes âgés de 15 à 24 ans (26,5% contre 7,7% parmi les personnes âgées de 25 ans et plus) et les détenteurs d’un diplôme (17,9% contre 3,8% parmi les personnes n’ayant aucun diplôme).

 

Répartition du chômage au Maroc en 2017