fbpx
Publicité Publicité Publicité
Publicité
Publicité

Le chauffeur de taxi hospitalisé à Al Hoceima est mort

La Dépêche | 18 août 2017 à 14 h 29 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

Plongé dans le coma depuis le 10 août, Abdelhafid El Haddad, chauffeur de taxi à Al Hoceima est mort, ce vendredi 18 août.

 

Le défunt avait été admis à l’hôpital Mohammed V à Al Hoceima le 9 août, puis transféré au CHU d’Oujda le lendemain, où il est décédé ce matin, nous a indiqué l’avocat Abdessadak Elbouchattaoui.

 

Alors que l’avocat avance que Abdelhafid était victime d’une inhalation excessive de gaz lacrymogène utilisé par les forces de l’ordre le 9 août à Al Hoceima, le procureur général du roi avait indiqué que son hospitalisation faisait suite à une crise d’asthme.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.