Depuis nombre d’années, l’apparition des solutions Open Source a relégué au second plan le monde du progiciel de gestion intégré. Séduites en premier plan par les PME, elles ont très vite gagné du terrain en éveillant l’engouement d’une pléthore d’entreprises. Mais alors qu’on en parle, c’est quoi concrètement un ERP Open Source ? Qu’est-ce qui le caractérise ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Prenez ici connaissance de tous ces points.

Sommaire

Définition d’un ERP Open Source

Un logiciel open source erp est un logiciel dont le code peut, en toute liberté, être accessible, modifiable, étudiable et transférable. Petite précision toutefois par rapport au deuxième point, ledit logiciel est certes modifiable par tous, mais seul le créateur en garde le copyright, car c’est lui qui définit l’utilisation que l’on peut faire de son logiciel dans la licence.

Par la même occasion, il faut préciser que contrairement à la fausse approche longuement répandue, Open source n’est pas forcément synonyme de gratuit. La belle preuve, l’ensemble des services tels que l’installation, le paramétrage d’un logiciel, sa maintenance, son hébergement, les mises à jour et tout ce qui va avec constitue le business modèle des intégrateurs de solutions open source.

Revenant alors à l’approche analogique d’une entreprise, il faut retenir qu’un ERP Open Source est un logiciel de gestion d’entreprise dont le code est accessible par tous ses membres. Cela permet à ces derniers de programmer et d’installer des modules complémentaires, en prenant bien sûr en considération les besoins métiers de l’entreprise.

logiciel open source

Caractéristiques d’un ERP Open Source

Il existe certes de nombreux logiciels ERP Open Source, mais la plupart d’eux ont diverses caractéristiques en commun.

En effet, outre le fait qu’ils ne nécessitent qu’un seul administrateur, les logiciels ERP Open Source fonctionnent avec une base de données unique et sont dotées de nombreuses fonctionnalités, lesquelles s’adaptent à un grand nombre de métiers.

De plus, ils coordonnent les différents services, améliorent la traçabilité de toutes les opérations, et disposent de codes source gratuits qui toutefois nécessitent de bonnes connaissances en informatique pour être personnalisés.

C’est bien sûr sans oublier qu’en dehors de leur facilité d’adaptation à plus de plateformes et supports, les meilleurs ERP permettent une utilisation plus fluide et rapide.

Avantages et inconvénients d’un ERP Open Source

Si les solutions Open Source sont de plus en plus populaires et concurrencent les solutions propriétaires dans bien de domaines, c’est bien parce qu’elles présentent de nombreux avantages et inconvénients.

Avantages

L’accent sera mis sur la flexibilité, la largesse des communautés, le faible coût, la facilité d’intégration et la constante évolution.

Pour commencer avec la flexibilité, il faut préciser qu’on obtient grâce au code Open Source une certaine flexibilité à pouvoir apporter des modifications à l’ERP, et c’est en réalité cette flexibilité qui offre la possibilité aux entreprises de vite évoluer tout en limitant les coûts. Surtout, il faut se rendre à l’évidence que c’est par le tremplin des efforts des développeurs que le logiciel s’améliore mieux et évolue.

En ce qui concerne la largesse des communautés, les logiciels Open Source tirent profit des contributions des larges communautés qui apportent améliorations et corrections à chaque mise à jour. De plus, ces mêmes communautés sont pour la plupart très réactives, ipso facto qu’elles répondent aux questions et fournissent une assistance technique si besoin.

D’autre part, concernant le faible coût, la facilité d’intégration et la constante évolution, l’Open Source ne nécessite pas l’achat de la licence. La facilité d’intégration et surtout celle de personnalisation permettent aux PME de débuter sur une base technologique fiable. Outre le fait de devenir rarement obsolètes, les ERP Open Source sont en constante évolution.

ERP Avantages Inconvénients

Les inconvénients

La gratuité est parfois un piège, étant donné qu’elle reflète une mauvaise qualité du logiciel. Celui-ci peut en effet prendre des mois à être intégré, ou ne pas recevoir de mises à jour performantes ; ce qui n’est pourtant pas le cas pour les ERP propriétaires virtuels dont l’éditeur assume toute la responsabilité de bien le faire fonctionner.

De plus, les logiciels Open Source étant modifiables, il est alors impossible de les certifier. Et en cas de contrôle, en considération de l’exemple de la France, une entreprise qui n’arrive pas à justifier que les logiciels qu’elle utilise sont conformes aux normes est exposée à une amende avoisinant les 7500 euros.

Pour ce qui est de la peine, elle peut aller jusqu’à l’emprisonnement et une somme de plus de 40 000 euros, si l’entreprise en question présente de fausses certifications.

L’autre aspect, les ERP Open Source ne rivalisent aucunement avec les ERP propriétaires pour ce qui concerne les performances et l’ergonomie. Entre autres, ce n’est pas le cas pour tous les ERP Open Source, mais les logiciels les mieux conçus ont pas mal de fonctionnalités payantes.

Tout cela dit, l’ensemble des inconvénients comparés aux avantages permettront simplement aux uns et aux autres d’opter pour un ERP fiable qui répond mieux à leurs attentes.

5/5 - (1 vote)