fbpx
Publicité
Publicité

Le candidat fraudeur du PJD réélu

La Dépêche | 15 septembre 2017 à 13 h 47 min | Mis à jour 21 mars 2018

Publicité

Son élection le 7 octobre 2016 à Tétouan avait été annulée pour fraude, il se représente et remporte de nouveau les suffrages.

 

Mohamed Idaâmar a été réélu député à la circonscription de Tétouan, après avoir été déchu de son mandat par la Cour constitutionnelle, qui l’accuse d’avoir fait usage de biens publics dans sa campagne pour les élections législatives du 7 octobre 2016.

 

Investi par le PJD pour les partielles, ce proche de Benkirane, également président du Conseil de la ville de Tétouan, a remporté les élections partielles tenues le 14 septembre, avec 8717 voix obtenues (70% des suffrages), contre 3745 pour la seule autre candidate, Fatima Loumghari (FGD), selon les données communiquées à Ladepeche.ma par le PJD.

 

Publicité

Cette élection a été marquée par un faible taux de participation de 5.9%.

Publicité

vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.