Après "Despacito", Big Shift s’attaque à "Subeme La Radio"

La Dépêche | 29 août 2017 à 16 h 07 min | Mis à jour 29 août 2017

Par

Après
© Big Shift/Youtube
214

A chaque tube international sa parodie marocaine. Et celle de "Subeme La Radio", le dernier hit en date d’Enrique Iglesias, ne manquera pas de vous faire sourire.

 

Après leur reprise marocaine du tube de l’été "Despacito", qui a permis à plus de 2 millions d’internautes de découvrir Big Shift, voilà que le groupe marocain vient de s’attaquer à une autre chanson latino à succès. Dans leur nouveau clip, publié sur Youtube le 27 août, Big Shift reprend en darija "Subeme La Radio", le dernier tube d’Enrique Iglesias.

 

Et les jeunes artistes détournent aussi bien la chanson que le clip, qu’ils reprennent avec les moyens de bord et beaucoup. C’est donc naturellement que le bus luxueux d’Iglesias, dans lequel la vidéo originale a été tournée, est remplacé par un autobus délabré.

 

 

Cette nouvelle reprise très second degré devrait connaître un succès similaire à celui de "Despacito". Moins de 24 heures après sa publication, "Subeme La Radio" version marocaine a été visionnée près de 65.000 fois. De quoi motiver le jeune groupe à produire davantage de reprises made in Morocco.

 

 

Big Shift fait partie d’une nouvelle génération de jeunes Marocains qui se sont spécialisés dans la parodie de tubes internationaux. Si la tendance a été lancée début 2015 par Barbapappa et leur désormais célèbre chanson "Hek Lili Nifi", reprise de "Shekini" des Nigérians P Square, plusieurs nouveaux groupes ont suivi la tendance. Parmi eux, Cravata, qui ont tourné plusieurs clips de leurs versions marocaines de chansons internationales, mais aussi l’animateur radio Momo, qui publie souvent des parodies de tubes occidentaux sur sa chaîne Youtube.

Commentaires