fbpx
Publicité
Publicité
Publicité

Agressé et menacé de mort, Doc Samad quitte le Maroc

La Dépêche | 11 mai 2018 à 20 h 28 min | Mis à jour 11 mai 2018

Par

Publicité

Dr Samad Benalla, connu sous le nom de Doc Samad, a été violemment passé à tabac dans son cabinet, situé au quartier Palmiers à Casablanca. Le sexologue et ancien animateur de l’émission “On t’écoute” sur Hit Radio, a décidé de quitter le Maroc pour la France, en attendant que la police procède à l’identification et à l’arrestation de ses agresseurs. Contacté par La Dépêche.ma, le médecin et animateur reste, à l’heure où nous publions cette information, injoignable sur son téléphone mobile comme à son cabinet.

 

Très actif sur les réseaux sociaux, Doc Samad ne cache rien à ses followers. Une photo de son visage tuméfié, postée sur Instagram, a choqué et indigné ses fans. Le sexologue affirme avoir subi une agression de la part d’inconnus à l’intérieur même de son cabinet, et qu’il a quitté le Maroc pour prendre du recul et réfléchir à son avenir professionnel, mais qu’il “ne capitulera pas”.

 

Se décrivant comme un patriote, amoureux inconditionnel et fier ambassadeur du Royaume, Doc Samad a souvent été fustigé par ses détracteurs pour son militantisme en faveur des libertés individuelles et de l’éducation sexuelle. Dernièrement, il s’est prononcé en faveur de la campagne de boycott qui a touché Sidi Ali, Centrale Danone et les stations-service Afriquia. C’est à travers une publication sur son compte Instagram que Doc Samad a annoncé sa participation au mouvement de contestation né sur les réseaux sociaux, quelques jours avant son agression, en publiant une photo où il est marqué: “ Je boycotte depuis quelques jours, et je continue de boycotter. Je suis solidaire avec le peuple marocain, parce que je suis un fils du peuple”.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos derniers articles.

vous pourriez aussi aimer