Abdessadak Elbouchattaoui "convoqué par la police"

La Dépêche | 10 août 2017 à 18 h 14 min | Mis à jour 11 août 2017

Par

Abdessadak Elbouchattaoui
© DR
357

Au moment où il se trouvait à l’aéroport d’Al Hoceima avec la famille du défunt Imad Laâtabi, l’avocat Abdessadak Elbouchattaoui, connu pour son engagement avec le Hirak, a appris qu’il "était convoqué par la police".

 

"J’ai eu un appel de l’Ordre des avocats qui m’a appris avoir reçu une convocation de la police, où ils me demandaient de me présenter à la préfecture de police de Tetouan au plus vite", raconte-t-il à La Dépêche.

Si les autorités n’ont pas divulgué l’objet de cette convocation, Abdessadak Elbouchattaoui est convaincu que cela a un lien avec "son engagement envers les détenus du Hirak". L’avocat affirme qu’il ne se rendra pas à sa convocation.

 

"Seul le procureur général et le juge d’instruction ont le droit de me convoquer, selon les lois qui régissent la profession d’avocat. C’est pour cela que je ne donnerai pas suite à cette convocation et je contacterai toutes les instances nationales et internationales pour les mettre au courant de ce qui arrive", conclut-il.

Commentaires