Publicité

14 choses à faire pour le sacrifice de l’Aïd

La Dépêche | 1 septembre 2017 à 7 h 38 min | Mis à jour 3 septembre 2017

Par

14 choses à faire pour le sacrifice de l’Aïd
© DR

Comment procéder au sacrifice du mouton dans de bonnes conditions? L’association Afaq, en collaboration avec l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a publié plusieurs spots audio sur son site officiel pour aider les consommateurs à optimiser les conditions sanitaires du rituel de l’Aïd. La Dépêche vous propose un récapitulatif en 14 points pour un Aïd sans dégâts.

 

1. Nettoyer méticuleusement le lieu de l’abattage pour éviter la contamination de la viande.

 

2. Éviter de nourrir le mouton pendant 12 heures au moins avant l’abattage.

 

3. Ne pas laisser le sang stagner sur le lieu de l’abattage et avoir de l’eau en abondance à proximité.

 

4. Éloigner la peau du mouton de la viande immédiatement après l’abattage.

 

5. Ne pas laisser le boucher souffler dans le mouton pour dégager la peau.

 

6. Isoler les intestins, le foie et les poumons dans des bacs dédiés.

 

7. Bien examiner le foie avant la consommation: il ne doit pas être gonflé, sa couleur ne doit pas être jaunâtre ou trop sombre. Essayer de l’écraser avec le doigt, s’il s’émiette, c’est qu’il est impropre à la consommation.

 

 

8. Vérifier que les poumons et le foie ne contiennent pas de parasites visibles à l’oeil nu ou des taches de couleur sombre.

 

9. Parsemer la peau du mouton d’une grande quantité de sel et la mettre dans un endroit frais pour la conserver avant de la donner.

 

10. Après l’abattage, laisser le mouton suspendu au moins 24 heures avant de consommer sa viande afin de le vider complètement de son sang.

 

11. Une fois découpée, mettre la viande dans la partie supérieure du réfrigérateur. La température ne doit pas excéder les 3 degrés. La consommation doit se faire dans les cinq jours.

 

12. La congélation de la viande permet de la conserver plus longtemps, mais une fois la viande décongelée, il faut la consommer dans la journée.

 

13. En milieu urbain, mettre ses déchets de l’Aïd dans des sacs poubelles bien fermés et les jeter dans des bennes à ordures immédiatement.

 

14. En milieu rural, enfouir les déchets du mouton dans un endroit qui n’est pas fréquenté par des chiens errants ou, mieux, les incinérer. Les chiens errants pourraient déterrer la viande, la consommer et ainsi contaminer d’autres bêtes avec les parasites ingurgités.

Publicité

Commentaires