Publicité

10 idées reçues sur ce que nous mangeons

La Dépêche | 24 juillet 2017 à 17 h 49 min | Mis à jour 28 juillet 2017

Par

10 idées reçues sur ce que nous mangeons
©Sami Ameur

Les œufs sont-ils l’œuvre du diable? Se priver de patates est-il le secret de la longévité? Faut-il dire adieu au pain? Nous démêlons pour vous le faux du vrai dans ce qui atterrit dans nos assiettes.

  • Pour perdre du poids, il suffit de sauter le dîner

Vrai et faux. Oui si vous avez déjà consommé tout votre crédit calorique au déjeuner parce que mercredi c’est rfissa, mais dans l’absolu ça ne change strictement rien. Cette idée reçue est justifiée par le fait que c’est la sédentarité qui fait grossir, et donc il ne faut absolument pas manger avant de s’allonger pendant au moins 8 heures.

 

  • Le pain c’est le mal absolu

Vrai et faux. Le pain à base de farine blanche est riche en calories et pauvre en nutriments. Le pain complet, en plus de contenir plus de vitamines et de protéines, est riche en fibre et, donc, plus rassasiant. Au lieu de le diaboliser complètement, pourquoi ne pas troquer les tranches de toast contre une petite mahracha?

 

  • Trop d’œufs est dangereux pour la santé

Faux. Le jaune d’œuf contient du cholestérol et, intuitivement, on a longtemps cru que le cholestérol contenu dans notre alimentation augmente le taux de cholestérol dans le sang, alors que la science a prouvé que les œufs n’augmentent pas le risque de maladie cardio-vasculaires. D’ailleurs, pendant le ramadan, l’écrasante majorité des Marocains consomme un œuf au ftour et aux dernières nouvelles, personne n’en est mort. Ceci dit, cela ne veut pas non plus dire qu’il faut consommer tous les jours, tout seul, une tortilla de taille familiale.

 

  • Le gras rend gros

Faux. C’est consommer plus d’énergie que nécessaire qui rend gros. Les lipides ont longtemps été diabolisés, et injustement. Nous en avons besoin et ils restent plus longtemps dans l’estomac, augmentant la sensation de satiété jusqu’au prochain repas. Ceci dit, il faut choisir du gras sain: de l’huile d’olive et des avocats plutôt que la margarine.

 

  • Le miel est plus sain que le sucre

Vrai et faux. Les deux sont interchangeables à quelques différences près. Le corps transforme ce qu’on ingurgite en glucose afin d’en faire une source d’énergie. Plus l’aliment est complexe, plus de temps il à transformer. Le sucre est composé à moitiés égales de glucose et de fructose et est aisément transformable (puisque la moitié est déjà prête pour l’absorption), ce qui conduit à une hausse rapide du taux de glucose dans le sang. Et ce que le corps ne consomme pas dans l’instant est automatiquement stocké sous forme de graisse.

 

 

 

Le miel en revanche, est composé de 30% de glucose, 40% de fructose et 30% de sucres plus complexes comme le dextrose. Ce qui veut dire que le corps dépense plus d’énergie pour le transformer entièrement en glucose.
Idéalement, les deux sont à éviter mais si vous n’avez vraiment pas le choix, optez pour le miel.

 

  • Le tajine oui, mais sans patates

Vrai et faux. Les pommes de terre ont un important indice glycémique, qui mesure la vitesse à laquelle un aliment augmente le taux de sucre dans le sang et l’insuline, l’hormone qui permet au glucose d’être absorbé par les cellules. C’est vrai que c’est un problème, mais uniquement pour certaines personnes comme les diabétiques. Pour les autres, rien n’empêche de profiter de tout ce que les patates ont de bon à offrir comme les fibres, le potassium et la vitamineC.

 

  • Il faut laver les viandes avant de les cuire

Faux. De retour du marché et vue l’odeur, la première chose qu’on a envie de faire c’est de laver ce poulet fraîchement déplumé. Non seulement cela ne sert à rien puisqu’il sera cuit de toute façon et les microbes sont détruits à 100 °C (sauf si vous aimez le sashimi de poulet et dans ce cas, qu’est ce qui cloche chez vous?), mais les éclaboussures d’eau risquent de propager des germes dangereux, comme la salmonelle, dans la cuisine.

 

  • Si je fais du sport, je peux manger ce que je veux

Faux. C’est vrai seulement si vous vous appelez Hicham El Guerrouj et que vous visez une énième médaille olympique, mais même lui a dû surveiller méticuleusement son alimentation. Quand on veut perdre du poids, dire “non” à une pastilla de poulet prend beaucoup moins de temps que courir 5 kilomètres sur un tapis roulant.

 

  • Il est nécessaire de faire une détox de temps à autre

Faux. A moins qu’il souffre d’une intoxication alimentaire, le corps dispose déjà de deux puissants systèmes de filtrage des toxines qu’il pourrait ingurgiter: le foie et les reins. Profitez donc de votre jus de fruit parce qu’il est délicieux et il fait chaud, et prenez soin de votre foie en réduisant votre consommation d’alcool.

 

  • Les légumes surgelés ne contiennent aucune vitamine

Faux. Ce qui empêche beaucoup de jeunes actifs de préparer un tajine aux artichauts et aux petits pois, c’est le fait que les deux sont compliqués à éplucher. La bonne nouvelle c’est qu’ils sont vendus déjà prêts et surgelés. La deuxième bonne nouvelle c’est que les légumes conservés ainsi ne perdent pas leurs nutriments, pour peu qu’ils soient surgelés le plus tôt possible après leur récolte.

Publicité

Commentaires